9 - Conseil en matière d’énergie

version PDFversion PDF

En développant et en intensifiant le conseil en matière d’énergie, les pouvoirs publics, les associations, les agences, les compagnies d’électricité et les services industriels peuvent grandement contribuer à une utilisation plus efficace de l’électricité ainsi qu’à une augmentation de sa production à partir d’énergies renouvelables.

De quoi s’agit-il précisément?

Les pouvoirs publics, les associations professionnelles, les agences, les compagnies d’électricité et les services industriels développent leurs services de conseil en matière d’énergie et incitent les différents publics visés à recourir toujours plus fréquemment à ces offres.
Les conseillers en matière d’énergie analysent la consommation des clients privés et des entreprises, présentent les solutions possibles – avec leurs coûts et les avantages retirés – et accompagnent si nécessaire les clients pendant la mise en œuvre des mesures décidées. Le conseil sur mesure permet de renforcer, chez les particuliers et les entreprises, la prise de conscience des améliorations possibles et de leur indiquer comment mettre en œuvre les mesures les plus rentables.

Développement du conseil en matière d’énergie

Les pouvoirs publics (centres de conseil en matière d’énergie), les compagnies d’électricité, les services industriels, les associations professionnelles et les agences devraient développer le conseil en matière d’énergie de manière ciblée et coordonnée. Les prestations de conseil suivantes devraient être proposées aux clients privés et professionnels:
des prestations de conseil pour les clients privés, des renseignements téléphoniques à l’analyse complète sur place. Quelques exemples: renseignements sur la facture d’électricité avec indication des économies possibles, analyses et conseils donnés au centre clientèle, conseils en matière d’énergie donnés sur place concernant l’analyse du bâtiment (ses installations techniques comprises), les appareils et l’éclairage ainsi que l’utilisation de l'énergie solaire;
des conseils en matière d’énergie ou des audits d’entreprises comprenant une analyse de la situation du moment, la mise en évidence des possibilités d'optimisation et la documentation des résultats. Le conseil est fourni en coopération avec les entreprises. Selon les besoins du client, on utilise divers instruments, notamment des analyses rapides, des conseils en matière de procédure, des analyses grossières (conduisant à un catalogue de mesures), des analyses détaillées (conduisant à un plan de mise en œuvre), des conseils sur l’optimisation de l’exploitation et l’accompagnement de la mise en œuvre des mesures (y compris le contrôle des résultats). Des conseils pour faciliter la réalisation de campagnes de sensibilisation au sein de l’entreprise et de « semaines de l’énergie » sont également possibles.

Incitations au recours plus fréquent au conseil en matière d’énergie
Les pouvoirs publics, les compagnies d’électricité et les services industriels ainsi que les agences peuvent stimuler le recours aux offres de conseil par diverses mesures, par exemple:
des campagnes d’information ciblées pour améliorer la notoriété et souligner l’utilité des offres de conseil,
des incitations financières consistant en une prise en charge totale ou partielle des coûts de conseil,
l'association à d’autres mesures, comme par ex. le recours au conseil en matière d’énergie comme condition préalable à l’octroi de subventions pour des travaux d’amélioration et de réhabilitation ou de mise en œuvre d'énergies renouvelables.

Effets

Les particuliers et les entreprises ayant recours au conseil en matière d’énergie connaissent mieux les améliorations possibles de l’efficacité, les possibilités d’optimisation et leur utilité.
Le conseil en matière d'énergie est plus performant et plus durable que de simples campagnes d'information. Car les clients ont un intérêt à se faire conseiller et le conseil est donné sur mesure, selon les besoins des clients. Enfin, un contact direct et personnel s’établit entre le conseiller et son client. Très souvent, le conseil est à l’origine de mesures d’optimisation ou soutient leur mise en œuvre. Il contribue ainsi de manière significative à promouvoir l’efficacité énergétique et l’utilisation d’électricité produite à partir d’énergies renouvelables.
Les investissements lancés par le conseil en énergie, dans des applications et des produits qui utilisent celle-ci efficacement, créent des plus-values et des emplois à l'échelon régional. Les entreprises sont incitées à innover.

Combinaison avec d’autres mesures

Le conseil en matière d’énergie peut être renforcé par d'autres mesures:
Tout d’abord, il faudrait combiner les offres de conseil ciblées sur différents publics avec des mesures au niveau de l’information (par exemple des campagnes) destinées à sensibiliser la population à l’approfondissement de ses connaissances.
Ensuite, des incitations financières telles que des taxes d’incitation ou des bonus d’efficacité ont d’autant plus d’effet que les personnes concernées sont informées des possibilités d’optimisation, de leurs coûts et de leur utilité.
Enfin, les conseils en matière d’énergie auxquels on recourt en raison d’obligations légales (par exemple l’obligation de remplacer les chauffages électriques) ou de programmes de promotion (par exemple des énergies renouvelables) peuvent être à l’origine de mesures complémentaires d’optimisation.

Umsetzungsebenen: 
Energieversorgungs-Unternehmen (EVU)
Schlüsselwörter: 
Beratung